Des fonctionnaires font des choix de vie faisant référence à des expériences amoureuses

Inscription en 1 minute !
J'adopte un(e) fonctionnairepour toujours
J'adopte un(e) fonctionnairepour un soir
Amour
Sexy
Célibataire métisse aux charmes avérées et ouverte à toute proposition d amour Techniciens célibataires connus pour faire partie des amoureux au grand coeur Femme cougar au regard accrocheur désireuse d une relation coquine Homme blond dont le point fort est la séduction
Amour et vie professionnelle


La démographie des agents de la fonction publique se voit impactée en raison de la mobilité de certains fonctionnaires.
Cela peut notamment s'expliquer suite à l'adoption de la réforme territoriale. Cela concerne particulièrement les agents des anciennes capitales des seize régions ayant fusionnés en sept nouvelles. Cette tendance s'inscrit soit dans un contexte de mobilité fonctionnelle, soit dans un contexte de mobilité géographique.

L'ampleur de la réforme, tant par le volume des agents concernés par cette restructuration territoriale, que par les changements que cette fusion induit sur le contexte de travail, impose aux agents de faire des choix de vie. Ces choix s'orientent de plus en plus vers un juste équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle amoureuse.

Il y a des changements de résidence étalés dans le temps pour les agents des anciennes régions qui acceptent ou souhaitent une mobilité géographique. Cette situation se pose tout particulièrement pour les fonctionnaires célibataires prêts à déménager pour rencontrer un homme ou une femme avec qui vivre une belle histoire d'amour.

Toutefois tous les personnels des directions des anciennes régions ne sont toutefois pas disposés à opter pour un éloignement géographique. Pour ces personnes, l'éloignement et les déplacements ont un impact sur les conditions de travail, et par voie de conséquence sur la vie privée. Ils ne sont pas prêts à changer de lieu de résidence principale, alors qu'ils appartiennent à un réseau d'hommes et de femmes célibataires à la recherche de rencontres amoureuses localement.

C'est parfois dans un contexte de conquête amoureuse, que certains agents choisissent d'être reclassés dans la zone géographique d'origine. Ils quittent les directions des ex-chefs-lieux de région pour se voir mutés au sein d'un service ou d'une administration de l'échelon départemental. Cela est rendu possible lorsque les agents ne souhaitent pas forcement conserver leurs missions initiales au sein de la collectivité. Ils profitent des propositions qui leurs sont faîtes car d'autres fonctionnaires se sont orientés vers une démarche volontariste de mobilité entre collectivités.

Pour les agents proches de la retraite, dont une mobilité fonctionnelle ou géographique pourrait s'avérer difficile, se voient alors travailler en condition de télétravail. Les statistiques indiquent qu'au sein des chefs-lieux des régions fusionnés, près d'un tiers des agents qui travaillent ont plus de 55 ans. Ces chiffres pourraient laisser croire qu'un nombre important d'agents serait concerné par un départ à la retraite à moyen terme. Cependant, les départs à la retraite sont globalement de plus en plus tardifs. L’allongement des carrières découlent pour partie de la convergence des systèmes de retraite public et privé.

Célibataires menés à déménager par amour : www.rencontres-cdd.com
Séniors à la retraite recherchant l'amour : www.adopteunretraite.com
Mot de passe perdu | Contact
Copyright © 2018 adopteunfonctionnaire.com Tous droits réservés | Mentions légales et conditions générales d'utilisation